Attention: l’ensemble des propos induisant en direct ou indirectement une methode disparaitront immediatement.

Attention: l’ensemble des propos induisant en direct ou indirectement une methode disparaitront immediatement.

Attention: l’ensemble des propos induisant en direct ou indirectement une methode disparaitront immediatement.

Attention: l'ensemble des propos induisant en direct ou indirectement une methode disparaitront immediatement.

Ce post se souhaite informatif entre chefs d'entreprise matures, desireux d'aborder un thi?me epineux et delicat. Sans complaintes, sans dramatisation svp. SVP evitez les propos du genre historico a Notre wilkipedia, on a tous google et on reste l'ensemble de capable de cliquer dessus Afin de y lire dans ce thi?me.

Dans la depression la plupart individus y se disent d'autres pas ou ne l'avoueront jamais ni a eux encore moins a toutes les autres.

Je ne fais pas un post pour connaitre si vous avez deja fera une tentative. Au sujet de la tentative ils font deja un billet et aussi un sondage a ce sujet et mon opinion sur la tentative reste forgee.

J'ouvre un post dans le suicide pour en fera, en discuter. Pas des methodes, c'est franchement indique en regles du forum que cette categorie de propos n'est pas permis. Avec raison et heureusement.

Autour du suicide se greffe plusieurs interrogations.

Comment vive des proches suivant le suicide d'une personne chere? Un proche vous parle des pensees suicidaires (il y a deja un billet concernant la question) De quelle fai§on reagissez-vous? Qu'est cela se marche dans la tete d'la personne entre la pensee et le passage a l'acte ? Est votre qu'un passage a l'acte spontane ressemble plus a un appel a l'aide? Un passage a l'acte planifie laisse des indices. Les proches se culpabilisent en se disant que des indicateurs le laissaient presager. J'ai rumeur dit que l'individu ne voyait plus d'issu . C'est au moment oi? au juste que celui-ci n'y a plus d'issu? Issu de quoi au franchement? Est-ce pour vous une pensee si odieuse que vous rejetez l'idee immediatement? Si vous etes du type suicidaire ayant des pensees recurrentes, il doit bien y avoir des raisons qui freinent le passage a l'acte. Lesquelles? Vous y pensez un jour, la pensee retourne concernant la liseuse mais sentez-vous qu'a tout moment la rumination, vos scenarios de suicide ressortent? Est-ce que celui-ci y a des periodes, des declencheurs de vos pensees, des moments ou ces pensees suicidaires ressurgissent avec environ puissance? En parlez-vous en direct du suicide avec votre psychologue, avec ce psychiatre, ce medecin ou vous vous sentez mal a l'aise?

on voit quelques points d'interrogations. Libre a vous d'en ajouter ou de repondre a la chaine a chacun d'eux et d'y aller de vos propres opinions, de toutes vos pensees.

A vous la parole. Si ce thi?me vous interesse, si vous avez une opinions. Qu'importe. le sujet du suicide est large.

Suicide

  • Citer
  • Citer

Message par Prisoner » jeudi 04 octobre 2012 20:30

Et bien j'y ai pense tres souvent dans ma vie, et j'y ai pense plus precisement, presque tous les journees, ces deux dernieres annees. Ca commence a ralentir depuis deux mois. J'ai deja fait diverses techniques, a differents ages, dont deux ont frole le succi?s (si on peut appeler ca comme ca). Suite a la derniere une amie d'internet de l'epoque a dit de juste imaginer que je ne ferais que propager la peine a les parents, ainsi, que ca ne vallait pas ma chance franchement Afin de me soulager moi, le psy a rajoute que de toute facon, la fond, il n'y a qu'a l'attendre celle-ci viendra toute seule.

Mais je ne pourrais nullement garantir que je ne referais aucune connerie dans l'avenir.

Mes sensations pendant ces moments ne semblent moyennement descriptibles. Je pensais au soulagement, je fonctionnais avec determination et automatisme. La pense de la peine des quelques autres m'a desfois freine.

Suicide

  • Citer
  • Citer

Message avec Gaia » jeudi 04 octobre 2012 21:26

Excuse moi d'enfoncer quelque peu plus le clou mais qu'est et cela fait que depuis 2 ans tu y songes tous les jours et que depuis quelques temps tu remarques une difference? Crois tu que celui-ci y ait 1 ou des elements visibles faisant en fai§on que le suicide reste moins une option potentielle pour en finir avec ta souffrance? Tu y pensais, avec scerarios et tout ou tu y pensais sans details te disant que tu serais mieux mort? Ton amie a tenu des propos salvateurs en te souligner que tu ne ferais que propager ta peine a toutes les autres. Est-ce que pour toi cela prend la forme tout d'un sentiment de culpabilite supplementaire ou c'est la peine que tes parents ressentiraient le frein total? Crois tu que ton desir de mort etait lie a ta consommation ou il n'y a aucun lien d'apri?s toi?

C'est une connerie Afin de toi d'en arriver au suicide? C'est un acte de desespoir ultime et profond. Une connerie, je ne crois gui?re. Il existe ceux qui font des techniques par vengeance, par appel a l'assistance ne sachant De quelle fai§on faire autrement et ne voyant le bout que avec l'acte manque ou non. et la totalite des autres.

C'est la meilleure. De ton psy. «La fond il n'y a qu'a l'attendre celle-ci viendra de toute facon»

Des specialistes moment, je sens, et pourtant j'ai un sens aigu de culpabilite meme sans raison logique, que J'ai peine des autres . bof ils s'organiseront avec. Comme si elle pesait moins dans la balance des pour et contre. Comme si j'etais arrivee au bout. C'est votre sentiment etranger et nouveau. Avis a toutes les inconnus alarmistes: oui j'ai un suivi, oui j'irai en urgence m'y echouer.

Suicide

  • Citer
  • Citer

Message via Prisoner » jeudi 04 octobre 2012 21:33

Suicide

  • Citer
  • Citer

Message par Gaia » jeudi 04 octobre 2012 21:43

Donc, le declencheur de tes envies suicidaires reste exterieur malgre et avec le fond depressif existant chez toi de forcement.

sais jamais comment tu fais, seul, sans aide Afin de vous soutenir toi meme, ne pas te laisser plonger.

Discussion via le suicide

  • Citer
  • Citer

Message par ratoncillo » jeudi 08 janvier 2013 23:07

Je prends les questions dans l'ordre : ca me permettra a moi aussi d'y voir plus clair ; je reprends pour cela le suicide via arme a feu de ma cherie Elisabeth.

Comment vivent les amis suivant le suicide de la personne chere? pour moi, c'etait "panique a bord, sauve qui peut, le ciel me tombe concernant la tronche, au secours !"

Qu'est et cela se passe dans la tete d'la personne entre la pensee et le passage a l'acte? j'ai rate (si je puis le formuler ainsi) mon passage a l'acte

<

No Comments

Give a comment